Marche du 23 Juillet avec ma soeur

Photo de K Zoltan sur Pexels.com

Mon intention : étude de la Torah et le chemin de la vie

C’est important de se regrouper pour interagir et voir comment les autres voient la vie, voient la relation entre l’être humain et Dieu.

L’étude permet d’approfondir la compréhension des écrits et application dans notre vie.

Les choses qui nous arrivent n’arrive pas par hasard.

Le chemin de la vie peut-être pleins d’embûches mais on ne doit pas dévier de notre chemin et les surmonter un à la fois. C’est ce que me faisais penser les nombreuses racines et cailloux sur mon chemin.

On doit rester positif et apprendre de la vie, les paroles de notre bouche doivent être pesées et mesurées. Je pense donc que je dois donc réfléchir avant de parler pour ne pas dire n’importe quoi ou dire des paroles négatives. Si je suis positive les autres autour de moi le seront aussi.

Il faut choisir une eau calme comme le ruisseau devant moi aujourd’hui, et non des eaux tumultueuses qui ravagent tout sur le passage.

Photo de Matthew Montrone sur Pexels.com

Photo de Pixabay sur Pexels.com

Pour marcher sur ce chemin de la vie, il faut bien nous équiper comme avoir de bons souliers fermes qui dirigent bien nos pas et nous aident à franchir les obstacles et à ne pas nous blesser.

Le Tanakh (Bible hébraïque ou Ancien-testament) est ces souliers solides qui nous aident à avancer sur ce chemin et nous guident. Le Tanakh est très ancien, il ne faut pas prendre tout au pied de la lettre mais prendre la moral qui se dégage de ces histoires. Ces Livres ont été écrits dans un contexte différent de celui d’aujourd’hui.

Marcher à deux sur ce chemin est bien mieux. Je regardais le ciel et il n’y avait absolument aucun nuages et je réfléchie donc sur la signification du Bleu Tékhélèt (hébreu : תכלת) . Cette couleur est devenue la couleur de la royauté et de la divinité, et une inspiration pour le drapeau israélien.

voici un extrait d’un site très bon:

 »Le bleu exprime notre crainte devant l’infinie grandeur du Divin. Toute l’immensité de notre univers décrite par les astronomes n’est rien comparée à D.ieu dont l’infinitude absolue dépasse le monde. Cette idée fait naître un sentiment de crainte : le bleu.

Et pourtant les Kabbalistes nous disent que la même idée peut induire un sentiment différent, une soif passionnée de se lier avec D.ieu, au-delà du monde, au-delà de la vie elle-même, un amour enflammé pour D.ieu: l’écarlate.

La combinaison de ces deux sentiments, la crainte et l’amour enflammé, conduit à la perception de notre propre petitesse, une conscience de notre pitoyable insignifiance par rapport à la grandeur infinie de D.ieu. De cette perspective, on considère sa propre personne avec compassion, comme en observant de très haut : pauvre petit moi, si perdu à penser exclusivement à moi-même… Ce mélange de bleu et de rouge écarlate donne le violet. »

Chanter m’aide à rester positive. J’aime quand Jimmy joue de la guitare et chante des chants pour célébrer l’être Suprême.

À la fin de ma marche j’ai trouvé à terre une petite botte blanche en plastique, wow je réfléchissais justement il y a quelques minutes à ce qui chausse le pied, il n’y a pas de hasard donc ma réflexion sur cela va m’être probablement utile.

Allez voir L’article de ma soeur:

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :